Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


La face cachée de Nouri al-Maliki

Publié par Gilles Munier sur 3 Mars 2010, 08:09am

Catégories : #Irak

Par Gilles Munier

Dans les années 80, « Jawad » al-Maliki - son nom dans clandestinité -, réfugié en Iran et en Syrie, faisait partie - selon le site Iraqirabita.org (La Ligue irakienne) - des « Amoureux de Hussein », un groupuscule chiite intégré au Djihad islamique, bras armé du parti Al- Dawa… à ne pas confondre avec son homonyme palestinien.

Ce groupe terroriste était dirigé par Ali-Akbar Mohtashimi, ambassadeur d’Iran à Damas, futur ministre de l’Intérieur du régime des mollahs. Sous ses ordres, Al-Maliki a participé à l’organisation des attentats commis à Beyrouth en 1981 contre l’ambassade d’Irak (81 morts, dont l’ambassadeur), en octobre 1983, contre l’immeuble Drakkar, base du corps français de la Force multinationale d'interposition (58 morts) et le quartier général des Marines (242 morts). Le mode opératoire du mystérieux "Mouvement de la révolution islamique libre" qui a revendiqué ces attentats spectaculaires n'est pas sans rappeler celui employé à Bagdad pour faire sauter plusieurs ministères en août et octobre dernier.

Le passé violent de Nouri al-Maliki ne s’arrête pas là. En dehors des attentats visant des lieux publics à Bagdad, il est bon de rappeler que son nom circule comme celui d’un des instigateurs des attentats contre les ambassades de France (des blessés) et des Etats-Unis à Koweït (5 morts parmi le personnel non-américain) en 1983, et d’assassinats ciblés de militants palestiniens dans la « guerre des camps ».

Source : Afrique Asie (mars 2010) - paru sous le titre : "Nouri al-Maliki, côté pile"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents