Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Bachar al-Assad encore pour longtemps au pouvoir…

Publié par Gilles Munier sur 16 Septembre 2012, 17:51pm

Catégories : #Syrie

Extraits du rapport de IISS (revue de presse : Institut international d’études stratégiques – Médiarama – 14/9/12))

Le président syrien Bachar al-Assad pourra se maintenir au pouvoir encore longtemps en dépit des pressions extérieures et intérieures, estiment des experts dans leur rapport annuel publié jeudi à Londres.

« La réalité est telle que beaucoup sous-estiment la capacité de survie du régime Assad », a déclaré l'expert en sécurité régionale au Proche-Orient, Emile Hokayem, lors de la présentation du rapport, dont une annexe spéciale est consacrée à la Syrie qui s'enlise dans une guerre civile.

Et de rappeler que ni la défection du Premier ministre syrien, ni la mort dans un attentat de plusieurs militaires haut gradés, faisant partie du plus proche entourage du président Assad, n'avait brisé ce dernier.

« Il pourra sans doute tenir plus longtemps qu'on ne le croit », a conclu M. Hokayem.

L'expert reconnaît toutefois que dans le contexte d'affrontements armés entre les partisans d'Assad et les rebelles dans les grandes villes du pays, il n'y a « pas de perspective de règlement rapide du conflit ».

« Il ne pourra sans doute pas inverser la tendance, et la balance penchera progressivement en sa défaveur, mais ce sera un très long combat », a-t-il supposé.

* http://mediaramalb.files.wordpress.com/2012/09/mediarama-1761.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dpoiyug 10/10/2012 04:35

Waouuuh! Quel scoop! Il fallait ne rien connaître à la Syrie ou être un idéologue aveugle comme nos politiciens et nos journalistes pour croire qu'Assad serait menacé par cette soi-disant
"révolution populaire". Quiconque connaissait un tant soi peu ce pays et y était allé récemment savait que 1/ Assad était réellement populaire (nos idiots médiatiques n'imaginent pas qu'un
"dictateur" soit populaire alors que nos politiciens plafonnent à 30% d'opinion favorable et sont élus par moins de 35% du corps électoral réel); 2/ qu'il tient toute l'armée (qui est une armée de
conscription représentant toutes les couches de la population et non seulement les alaouites comme on nous le raconte pour nous faire croire qu'une minorité opprime la majorité, ce qui est
parfaitement faux, même si les alaouites détiennent une part de pouvoir supérieure à ce qu'ils représentent dans la population, et ce d'une façon probablement moins exagérée qu'une certaine
communauté minoritaire en France également surreprésentée dans les instances de pouvoir alors qu'elle ne représente que 1% de la population, sans que personne n'y trouve à redire); 3/ qu'il tient
toute l'économie; et 4/ qu'il existe un Etat structuré et cohérent en Syrie si bien que personne n'est irremplaçable. Dans ces conditions, l'opération de déstabilisation fomentée par les
Occidentaux et leurs financiers du Golfe ne pouvait que virer au bain de sang. Honte à nos politicards criminels et aux journaleux qui sont à leur botte. Et cela d'autant plus que le Quai d'Orsay
ne manque pas de spécialistes de ce pays mais Juppé et Fabius étant des hystériques atlantistes et mondialistes bossant pour tout le monde sauf le peuple français et les-dits spécialistes étant,
eux, des fonctionnaires carriéristes émasculés, ces derniers ne risquaient pas de se faire entendre, ni oser dire quoi que ce soit.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents