Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


L’Etat islamique, revanche de l’histoire

Publié par Gilles Munier sur 12 Avril 2015, 10:18am

Catégories : #Etats-Unis

L’Etat islamique, revanche de l’histoire

Par Gilles Munier /

S’il n’y avait qu’un livre à lire parmi la quinzaine publiée en France depuis l’émergence de l’Etat islamique, c’est « Irak, la revanche de l’histoire »* de Myriam Benraad qu’il faut acheter.

Chercheuse spécialiste du monde arabe, elle revisite l’histoire de l’Irak au 20ème siècle pour ceux qui ne la connaîtrait qu’à travers le prisme déformant des médias « embedded ». Pour la période qui nous concerne, elle remonte utilement aux origines des campagnes lancées avec succès par les idéologues néoconservateurs américains pour renverser Saddam Hussein. Epinglée : la théorie fumeuse, mais ravageuse, de David Wurmser pour qui confier les rênes de l’Irak aux chiites permettait de pacifier le pays, d’établir un régime pro-occidental à Bagdad, et… cerise sur le gâteau : d’abattre la République islamique d’Iran ! De quoi faire se tordre de rire le général Suleimani, chef des Forces Al-Quds, chargé de défendre les intérêts de la Révolution islamique iranienne en Irak et au Proche-Orient…

Myrian Benraad brosse ensuite le tableau des luttes intestines que se livrent les forces portées au pouvoir à Bagdad par la CIA et celui du chaos qui en a résulté. Mais, passons sur ces rappels nécessaires et utiles… Ce qui fait l’intérêt de son livre sont les pages bien documentées qu’elle consacre à la résistance irakienne et à la montée en puissance de l’islam en Irak depuis la Campagne pour la foi lancée par le parti Baas en 1993.

Comme la chercheuse ne réduit pas le salafisme à une entreprise terroriste, on comprend mieux l’avènement d’un Etat islamique à cheval sur les « frontières Sykes-Picot », la résurgence du Califat et le soutien que lui accorde une part non négligeable des sunnites en Irak et au-delà.

Jusqu’à quand sera-t-il interdit aux proche orientaux de s’administrer comme ils le souhaitent et de vivre en paix dans des frontières dessinées ailleurs que dans les pays occidentaux ?

Pour être crédibles les personnalités qui condamnent les crimes de l’Etat islamique et approuvent les bombardements actuels, devraient s’activer pour que les donneurs d’ordres de la guerre du Golfe et les affameurs de l’embargo soient trainés devant la Cour pénale internationale. Mais ça, c’est une autre histoire.

Myriam Benraad est chercheuse affiliée au CERI (Centre d'études et de recherches internationales - Sciences Po), et à l’IREMAM (Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman).

*Editions Vendémiaire, Paris, 2015 – 22 euros.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents