Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Irak : Qui a imprimé les billets de « 100 livres islamiques » ?

Publié par Gilles Munier sur 15 Février 2014, 06:44am

Catégories : #Irak

Par Gilles Munier

L’annonce faite par le cheikh Abou Risha – chef d’un des courants Sahwa - de la mise en circulation dans la région d’Al-Anbar de billets de « 100 livres islamiques » imprimés par l’Etat islamique en Irak et au Levant (Daash) (1) laisse perplexe et soulève plusieurs questions, notamment concernant la représentation d’Oussama Ben Laden sur une de ses faces (l’autre face avec les tours jumelles en flamme est purement provocatrice).

La photo du billet diffusée par PUKmédia (2) – site du parti kurde de Jalal Talabani, président de la République – puis commentée par Fars News – agence de presse iranienne officieuse - a été reprise par de nombreux médias irakiens. Pour l’instant, Daash n’a pas réagi.

On trouve néanmoins curieuse la décision de cette organisation islamiste radicale d’émettre un billet libellé en pound (livre). Enfin et surtout, on se demande pourquoi une figure humaine y est représentée : c’est en contradiction avec l’interprétation stricte du message coranique.

Alors… intox de partisans du régime ? Si oui, dans quel but?

Le cheikh Abou Risha, et les contractors (3) qui le conseillent veulent donner l’impression qu’Al-Qaïda se rend peu à peu maître de la région d’Al-Anbar. Ils souhaitent que les Etats-Unis s’impliquent encore plus en Irak. Personne ne serait étonné d’apprendre qu’ils ont imprimé les billets de « 100 livres islamiques ». En jeu : les commissions sur les achats d’armes et les contrats avec les sociétés militaires privées américaines recrutées pour lutter contre le « terrorisme ». Pactole assuré : le régime paye plutôt bien – et cash - les miliciens tribaux et les mercenaires étrangers (4). Mais, ce n’est pas tout : par ce biais, Abou Risha compte bien renforcer son influence dans la région et se rendre incontournable si le régime parvient à écraser le soulèvement.

Pour l’heure, sur le terrain, la situation n’en prend pas le chemin. La révolte s’étend et les observateurs indépendants affirment que la majorité des organisations soutenant les protestataires sunnites ou combattant les troupes de Maliki n’est pas affilée à Daash (5). Pour l’instant…

Lire aussi :

(1)Irak : Daash imprime sa propre monnaie

http://0z.fr/he2bx 

(2) Photo du billet de « 100 livres islamiques » :

http://www.pukmedia.com/EN/EN_Direje.aspx?Jimare=18673

(3) Irak : retour en force des contractors

http://0z.fr/dQrNq

(4) Role of U.S. Contractors Grows as Iraq Fights Insurgents (WSJ-3/2/14)

http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702304851104579361170141705420

(5) Nouveaux points chauds sur fond d’anciens clivages à Anbar en Irak

http://0z.fr/w4P_U

Commenter cet article

Hutin 17/02/2014 18:47

C'est une manipulation de plus qui tend à faire peur aux occidentaux. Et justifier une destructuration totale du PO

Joe 16/02/2014 23:12

Bonjour.
Cette histoire semble être une invention, ça ressemble a un vulgaire montage d'un billet de dollar.
Pourquoi des zélotes religieux iraient utiliser ce qu'ils considèrent comme Haram ?

Gilles Munier 17/02/2014 07:16

Oui, c'est un vulgaire montage. Les "contractors" n'ont aucune connaissance de l'Islam.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents