Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Novembre 2015 en quelques chiffres

Publié par Gilles Munier sur 18 Décembre 2015, 17:28pm

Catégories : #Proche-Orient

Novembre 2015 en quelques chiffres

1.29 milliard de dollars d’armes à l’Arabie Saoudite ont été accordés par le Département d’Etat à l’Arabie saoudite, à la mi-novembre. Le Royaume obtiendra ce qui est appelé des « smart bombs » pour être utilisées au Yémen et en Syrie.

41 personnes ont été tuées et 200 blessées dans deux attentats survenus le 12 novembre à Beyrouth. L’Etat islamique a revendiqué la responsabilité de ces actes qui ont touché Burj al Barajneh, un quartier chiite et fief du Hezbollah.

3 milliards de dollars d’aide ont été offerts à la Turquie par l’Union européenne en contrepartie du concours d’Ankara dans le ralentissement de l’afflux de réfugiés vers l’Europe. L’accord a été conclu le 29 novembre.

60 minutes, c’est ce qu’a duré la présence controversée du Premier ministre israélien, Netanyahou, au Centre pour le Progrès Américain (Center for American Progress) le 10 novembre. Ce think tank entretient des liens étroits avec Hillary Clinton et la Maison Blanche et a été vivement critiqué par la gauche des libéraux pour avoir décidé d’accueillir le Premier ministre extrémiste israélien.

88 % des membres de l’Association Américaine d’Anthropologie ont voté, au cours de leur conférence annuelle du 20 novembre, en faveur d’une résolution pour le boycott des institutions académiques d’Israël. La résolution doit être soumise à un vote final des 10 000 membres de l’association en avril.

Agé de 36 ans, le journaliste d’investigation égyptien et militant des droits de l’homme, Hossam Bahgat a été arrêté début novembre pour avoir publié de fausses informations. Très respecté internationalement, Bahgat a été relâché quelques jours plus tard à condition de signer un document disant « qu’il se soumettra aux procédures légales de sécurité lors de la publication de documents relatifs aux forces armées ».

941 civils sont été tués en Irak en novembre selon l’Iraq Body Count.

30 ans après son emprisonnement, l’espion israélien Jonathan Pollard, 61 ans, est sorti de la prison de Caroline du nord le 20 novembre. Sa remise en liberté a été saluée par les officiels israéliens, mais la plupart des Juifs Américains et des agents de renseignement était vivement opposée à cette liberté anticipée.

30 000 réfugiés auront la possibilité de rejoindre la France dans les deux ans, malgré les attentats horribles du 13 novembre. « Certains avaient demandé de lier l’arrivée de réfugiés aux attentats » a dit le président Hollande lors de sa rencontre avec la conférence des maires. « La vérité est que ce lien existe parce que les peuples de Syrie et d’Irak fuient leurs pays,, parce qu’ils y sont martyrisés par ceux-là mêmes qui nous attaquent aujourd’hui ».

31 gouverneurs des Etats-Unis ont cherché à bloquer le président Obama dans sa tentative de placer des réfugiés syriens dans leurs Etats. Le sentiment anti-réfugié est la conséquence des attaques du 13 novembre à Paris effectuées par l’Etat islamique.

Les 28 pays de l’Union européenne ont décidé, le 11 novembre, que toutes les exportations en provenance des colonies israéliennes devront être étiquetées « fait dans les colonies » plutôt que « fait en Israël ». Cette initiative a entraîné des réactions violentes en Israël, alors qu’un peu moins d’1% des 13 milliards d’exportation annuelles vers l’Europe provient des territoires illégalement occupés.

4 décennies après avoir été fondé, le Mouvement islamique d’Israël vient d’être déclaré hors la loi par le gouvernement d’extrême droite israélien, le 17 novembre. Sont ainsi interdites les activités du mouvement et ses institutions. Le Mouvement, qui offre des services sociaux et s’efforce de protéger la Mosquée d’Al Aqsa, a une bonne réputation au sein de la communauté palestinienne.

6 semaines de travail civique, telle est la sentence reçue par un policier israélien pour avoir brutalement agressé un adolescent américain, Tariq Abu Khdeir, à Jérusalem, au cours de l’été 2014. Il est courant que les peines infligées aux Juifs israéliens – s’ils sont jamais condamnés - pour des actes violents contre des Palestiniens soient ridiculement faibles.

Source : Washington Report on Middle East Affairs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents