Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Proclamation d’un gouvernement provisoire du peuple yézidi

Publié par Gilles Munier sur 26 Juillet 2017, 15:57pm

Catégories : #Irak, #Kurdistan, #Syrie, #Bagdad

Baba Cheikh Khurto Hajji Ismail, chef du Conseil spirituel suprême d'Ezidikhan

Baba Cheikh Khurto Hajji Ismail, chef du Conseil spirituel suprême d'Ezidikhan

Par Gilles Munier/

Baba Cheikh Khurto Hajji Ismail, chef du Conseil spirituel suprême d'Ezidikhan, a annoncé le 25 juillet la création d'un gouvernement yézidi provisoire. Il a demandé aux Yézidis qui se sont enfui suite aux massacres et aux enlèvements provoqués par l’Etat islamique de devenir au pays.

La proclamation prévoit notamment d’établir « des lois coutumières et judiciaires pour assurer l'égalité des droits sociaux, économiques et politiques à tous ses habitants indépendamment de la religion, de la croyance, de l'identité ethnique ou du sexe ou des affiliations politiques », et de « protéger les lieux saints et les objets sacrés de toutes les religions », cela en conformité avec la Charte de l’Onu et le Droit international.

La question maintenant est de savoir si ceux qui se sont apitoyé sur le sort ignoble réservé aux Yézidis – alors qu’ils n’en avaient jamais entendu parler auparavant – soutiendront sérieusement ce projet.

Sur le terrain, l’agence de presse kurde Bas News a révélé que le GRK (Gouvernement de la région irakienne du Kurdistan) a décidé de recruter 2 000 femmes et jeunes filles yézidies dans la Force Roj (Soleil) pour défendre les « frontières » du Kurdistan, en particulier dans les régions de Sinjar et de Kirkouk… Cette milice, dirigée par la capitaine Khatun Ali Khidir, est une émanation des peshmerga.

Par ailleurs, Human Right Watch et le site américain Breitbart affirment que le GRK envisage d’expulser de la région kurde les Yézidis hostiles au référendum pour l’indépendance du Kurdistan programmé pour septembre prochain, ou dont les enfants ont intégré les Hachd al-Chaabi. L’information a été démentie par Vian Dakhil, députée kurde au Parlement irakien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents