Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Irak, Terre de mission

Publié par Gilles Munier

Par Gilles Munier (20 janvier 2004)

L’Irak, terre où naquit Abraham et de nombreux prophètes est dans la ligne de mire des sectes évangélistes baptistes américaines qui rêvent de convertir les musulmans irakiens au « vrai » christianisme, ainsi que les adeptes des églises d’Orient accusées de professer une « pseudo-religion ». L’Herald Tribune révélait le 28 mai dernier que 4 500 Chrétiens américains avaient été formés par l’Arab International Ministry d’Indianapolis, à des fins de prosélytisme.

Une représentation des églises évangélistes est installée au Caire. Elle rayonne sur tout le Proche-Orient et dispose de bureaux à Erbil et à Zakho - au Kurdistan irakien - où des missionnaires baptistes distribuent des bibles traduites en kurde. Les résultats n’étant pas très probants, ils promettent une aide financière, des soins médicaux gratuits ou l’octroi de bourses d’études aux Etats-Unis pour les enfants des convertis ; « arguments » jugés plus persuasifs que les discours religieux, en particulier au sein des églises orientales laminées par l’embargo. Depuis la chute de Bagdad le 9 avril, c’est le branle-bas de combat chez les évangélistes: tout l’Irak est déclaré « Terre de mission ». Un million de bibles en langue arabe ont été imprimées pour l’occasion.

Cette entreprise démentielle - on n’ose pas dire diabolique - s’appuie notamment sur les travaux d’une réunion qui s’est tenue le 12 octobre dernier à l’hôtel King David à Jérusalem. Là, pendant 3 jours, divers groupes de fanatiques chrétiens américains et israéliens ultra-sionistes ont célébré la « théopolitique » qui doit conduire à l’anéantissement de l’Islam – « équivalent moderne de l’empire du Mal », selon le Révérend Richard Cizik, vice-président de la National Association of Evangelicals - et à l’avènement de la « Jérusalem céleste ». Richard Perle – faucon néo-conservateur très influent, ex- sous secrétaire à la Défense, proche de Donald Rumsfeld - Benjamin Netanyahou et des ministres du gouvernement Sharon participaient à ce sommet peu ordinaire.

Dans l’appel diffusé à l’issue de la réunion, les congressistes affirment : « Israël est l'alternative morale au totalitarisme oriental et au relativisme moral occidental . Israël est le « Ground Zero » de la bataille centrale de notre civilisation pour sa survie. Israël peut être sauvé, et le reste de l'Occident avec lui. Il est temps de nous unir à Jérusalem.»…. A noter que pour ces sectes, l’avènement de la « Jérusalem Céleste » ne surviendra qu’après la reconstruction du Temple de Salomon sur son emplacement originel. Un projet hyper-dangereux pour la paix du monde puisqu’il passe par la destruction de la mosquée d’Omar – le Dôme du Rocher (Qubbat as Sakhra) - bâtie à cet endroit au VIIème siècle. Sa coupole dorée recouvre le rocher sur lequel le Prophète Mohamed s’est rendu - selon la tradition musulmane - avant de monter aux cieux sur son cheval ailé Al-Bourak.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents