Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Tarek Aziz et les prisonniers de guerre livrés à l'ennemi

Publié par Gilles Munier sur 15 Juillet 2010, 14:16pm

Catégories : #Irak

 

 

   Annoncé depuis deux ans, le transfert des dirigeants irakiens arrêtés, ou qui se sont rendus sous condition, après l’occupation du pays en avril 2003, a débuté il y a quelques jours à Bagdad. Cinquante-cinq d’entre eux – parmi lesquels le vice- Premier ministre Tarek Aziz et Abed Hmoud, secrétaire du Président Saddam Hussein - sont actuellement détenus à la prison de Kadhemiya, centre de torture contrôlé par le ministère irakien de la Justice et les milices pro-iraniennes.

    Maître Badie Aref, avocat irakien de Tarek Aziz et de plusieurs autres prisonniers de guerre, a rappelé que cet acte constitue « une violation de la charte de la Croix-Rouge qui interdit qu'un prisonnier soit extradé vers ses ennemis ». Il a ajouté que la vie de Tarek Aziz était « désormais en danger, car entre les mains de ses ennemis qui pourraient lui infliger la peine de mort pour se débarrasser de lui » (1). Mais, son appel est resté lettre morte, comme les précédents réclamant sa libération pour raison de santé (2).

   Maître Jacques Vergès, chargé d’assurer la défense de Tarek Aziz à l’étranger, a écrit à son sujet aux cinq chefs d’Etat membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU. Il a reçu des réponses de l’ambassadeur de Russie, de son homologue de Grande-Bretagne et du conseiller diplomatique de Jacques Chirac (3). Les Etats-Unis et le régime de Bagdad ont refusé de lui délivrer un visa pour qu’il se rende en Irak rencontrer son client, alors qu’ils en ont accordé un au juge Philippe Courroye pour interroger Tarek Aziz dans le cadre de l’affaire « Pétrole contre nourriture ».

    Dans un communiqué, la Commission Liberté et Justice (4) réunie à Paris en mai 2008, déclarait que le transfert des dirigeants emprisonnés était « contraire à l’esprit et à la lettre des Conventions de Genève de 1949 relatives au traitement des prisonniers de guerre » et suggérait que les Etats-Unis « les remettent à une puissance neutre ».

    Plus de 1 600 résistants sont actuellement détenus au Camp Cropper, dans l’indifférence de l’opinion publique mondiale, sous-informée (5). D’autres croupissent dans des prisons secrètes de la CIA, du régime de Bagdad ou des services secrets kurdes. La Commision Liberté et Justice concluait ainsi son communiqué : « La décision de remettre les prisonniers de guerre irakiens aux milices pro-iraniennes qui se partagent le pouvoir à Bagdad est non seulement illégale mais criminelle et honteuse, car c’est les livrer - en toute connaissance de cause- à la torture et au bourreau ».

Rappel :

(1) En mars 2009, Tarek Aziz a été condamné à 15 ans de prison pour « crime contre l’humanité », sans aucune preuve, à l’issue du procès dit des commerçants. Les procès à répétition contre l’ancien vice-Premier ministre irakien avaient pour but d’empêcher sa libération.

(2) Bulletin de santé de Tarek Aziz (clinique du Camp Cropper – 26/1/10) :

http://www.france-irak-actualite.com/article-tarek-aziz-etat-de-sante-45332733.html

(3) Lire: La défense pour dénoncer – interview de Jacques Vergès au Quotidien d’Oran (16/2/06)

http://www.globalresearch.ca/index.php?context=viewArticle&code=DEC20090210&articleId=1991

(4) La Commission Liberté et Justice se réunie périodiquement. Elle est composée de personnalités et de militants irakiens, arabes et français qui tentent de sensibiliser l’opinion à la situation en Irak.

(5) Lire :

« Tarek Aziz… connais pas ! »

http://www.france-irak-actualite.com/pages/Tarek_Aziz_connais_pas_Bakchichinfo_20508-1982322.html

Tarek Aziz, l’homme qui en sait trop

http://www.france-irak-actualite.com/pages/tarek-aziz-l-homme-qui-en-sait-trop-juin-2008--1982315.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents