Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Syrie : premiers contacts entre l’ASL et le gouvernement de Bachar al-Assad

Publié par Gilles Munier sur 2 Octobre 2013, 20:27pm

Catégories : #Syrie

 

Par Robert Fisk (Revue de presse, The Independent – 30/9/13 - Extrait)*

 

Il y a six semaines, une délégation de deux personnes est arrivée en secret à Damas : il s’agissait de civils d’Alep représentant des éléments de l’Armée syrienne libre, le groupe rebelle composé essentiellement de combattants qui ont déserté l’armée du régime dans la première année de la guerre.

 

Ils ont fait l’objet d’une garantie de sécurité, et ont rencontré, me dit-on, un haut fonctionnaire au sein des proches collaborateurs du président Bachar al-Assad. Et ils avaient avec eux une proposition extraordinaire : qu’il pourrait y avoir des pourparlers entre le gouvernement et les officiers de l’ASL (Armée Syrienne Libre) qui « croit en une solution syrienne » à la guerre.

 

La délégation a traité 4 points : qu’il doit y avoir un « dialogue interne syrien » ; que les propriétés privées et publiques doivent être maintenues ; qu’il doit y avoir une fin - et la condamnation - pour les conflits civils, sectaire, ethniques, et que tous doivent travailler pour une Syrie démocratique où le droit primera. Il n’y avait pas de demande - au moins à ce stade - pour le départ d’Assad.

 

La réponse est apparemment venue rapidement. Il devrait en effet y avoir « un dialogue au sein de la patrie syrienne », et aucune condition préalable pour le dialogue et la garantie de la sécurité présidentielle pour les hommes de l’ASL y participant. Et maintenant, paraît-il, un autre développement remarquable est en train de se produire : dans sept zones tenues par les rebelles dans Ale - la plupart d’entre elles sous le contrôle de l’ASL - les employés civils peuvent retourner au travail dans leurs bureaux et les institutions gouvernementales et les écoles peuvent rouvrir. Les étudiants qui sont devenus des miliciens au cours des deux dernières années seront désarmés et retourneront dans leurs salles de cours.

 

Certains membres de l’ASL ont formé ce qu’ils appellent l ’« Union nationale pour le salut de la Syrie », même si les membres de l’opposition politique dans les zones échappant au contrôle du gouvernement ont perturbé des réunions en condamnant l’armée gouvernementale et, selon les personnes impliquées dans le « syndicat », en faisant des commentaires sectaires à l’encontre des chiites et condamnant l’Iran. La semaine dernière, il y a eu plusieurs défections d’unités de l’ASL au profit du Front al-Nusra, lié à al-Qaïda, ce qui a compliqué encore les choses. Si l’ASL est prête à discuter avec le régime, combien seront-ils encore à prendre part à de futurs accords entre les deux parties ?

 

Depuis des mois, les responsables pro-régime ont exploré comment ils pourraient ramener les déserteurs de l’armée de leur côté - et la croissance du Front al-Nusra et d’autres groupes islamistes a certainement déçu plusieurs milliers d’hommes de l’ASL qui estiment que leur propre révolution contre le gouvernement a été volée. Et dans les zones de la province de Homs, il est un fait que les combats entre l’ASL et l’armée ont pratiquement cessé. Dans certains villages et villes tenus par le gouvernement, l’ASL est présente sans être inquiétée.

 

Et les avantages pour Assad sont clairs. Si les hommes de l’ASL pourraient être ramenés dans les rangs de l’armée du régime en toute sécurité, de vastes zones de territoires tenus par les rebelles reviendraient sous contrôle du gouvernement sans coup férir. Une armée renforcée par ses déserteurs revenus au bercail pourrait alors se retourner contre al-Nusra et de ses affiliés d’Al-Qaïda au nom de l’unité nationale.

(…)

 

*http://www.independent.co.uk/voices/comment/a-syrian-solution-to-civil-conflict-the-free-syrian-army-is-holding-talks-with-assads-senior-staff-8847615.html

Traduction : Info-Palestine.eu - al-Mukhtar

http://www.info-palestine.net/spip.php?article14039

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents