Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Obama livre 55 bombes à forte pénétration GBU 28 à Israël

Publié par Gilles Munier sur 7 Octobre 2011, 16:01pm

Catégories : #Israël

Source Ali Gharib*

Traduction et synthèse : Xavière Jardez

   Pour atténuer les pressions qu’il a exercées sur Israël pour obtenir des concessions  sur la question des colonies dans les territoires occupés, Obama a accepté, dès son entrée à la Maison Blanche, de vendre à l’Etat juif 55 bombes à forte pénétration  connues sous le code GBU 28, comme celles utilisées par les Américains à Tora Bora en Afghanistan.

   C’est ce qu’il ressort d’informations révélées par Wikileaks dans un télégramme d’août 2011 faisant référence à une réunion entre militaires de haut niveau et diplomates US et israéliens du 18 novembre 2009  et qui feront aussi  l’objet d’un article prochain dans Newsweek.

   Les Israéliens avaient présenté une première demande en 2005, repoussée par Bush car le Pentagone avait gelé tous les projets de coopération militaire  bilatérale avec Israël, craignant que des évolutions technologiques militaires ne soient transférées à la Chine par ce pays. En 2007, Bush informa Ehud Olmert, alors premier ministre, que la livraison aurait lieu en 2009 ou 2010.  Finalement ce fut Obama qui  livra les armes fin 2009 ou en 2010.

   James Cartwright, du Corps des Marines, alors vice-président de l’Etat-Major, a déclaré à Newsweek que les chefs des différents corps d’armée n’avaient fait aucune objection à cette vente. Il s’agissait, en fait, de savoir « comment les Iraniens l’interpréteraient » ou « comment les Israéliens le feraient ». En d’autres termes, était-ce un blanc-seing donné à l’Etat hébreu pour attaquer les sites nucléaires iraniens ou les bunkers où des éléments des centrales iraniennes sont stockés ?

   Israël a développé entre 2005 et 2009 la technologie de ces  bombes d’un poids de  2000 livres mais les acheter aux Etats-Unis revenait moins cher. Uzi Rubin, premier directeur du Israël Missile Defence Organisation et actuellement, consultant auprès du Ministre de la Défense israélien a indiqué que les Etats-Unis posaient, au début, la question de « comment et où allez-vous les utiliser ? » car elles pourraient être lancées par Israël sur des zones peuplées, le Hamas et le Hezbollah enterrant leurs armes.

   La coopération entre  Obama et Israël est allée au-delà de la livraison des « bunker-buster » bombes, selon le républicain, Steve Rothman qui siège au sein des divers comités sur la coopération militaire et étrangère des Etats-Unis, Obama a « ordonné que la coopération avec Israël soit accrue à tous les niveaux ».

   Alors qu’Obama a, en public, encouragé la coopération avec les militaires israéliens, Newsweek révèle  les efforts tenus secrets des militaires US pour aider Israël dans une région volatile comme le Moyen-Orient et l’impact que cette coopération amplifiée a eu sur les relations parfois tendues entre Netanyahou et Obama et la popularité que ce dernier a acquis au sein de la communauté juive américaine.

* Source: WikiLeaks Cable: Secret U.S./Israel Bunker Buster Bombs Deal, par Ali Gharib
http://www.informationclearinghouse.info/article29212.htm

Sur la bombe GBU28: http://fr.wikipedia.org/wiki/GBU-28

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents