Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Moqtada al-Sadr fera-t-il capoter la candidature de Nouri al-Maliki?

Publié par Gilles Munier sur 23 Octobre 2010, 06:38am

Catégories : #Irak

   L’échappée de Nouri al-Maliki en tête des candidats au poste de Premier ministre tourne à la course contre la montre. Après son adoubement par Ali Khamemeï, Guide de la révolution iranienne, Al-Maliki devait bien se douter que son entretien avec Moqtada al-Sadr, le 21 octobre, à Qom, ne serait pas facile, mais il ne s’attendait certainement pas à subir une douche froide. Le Sayyed l’a reçu rapidement pour lui donner jusqu’à la fin du mois d’octobre pour former un gouvernement – ce qui est pratiquement impossible à réaliser -  comprenant des membres d’Al-Iraqiya, du Conseil Suprême Islamique (ISCI) et du Bloc kurde (1). Si ces conditions n’étaient pas remplies, a-t-il prévenu, le courant Sadr lui retirerait son soutien.

   A moins que Moqtada al-Sadr n’entende réintroduire dans la course les candidats arrivés les premiers au referendum qu’il a organisé en avril dernier (2) - Ibrahim al-Jaafari et son cousin Jaafar al-Sadr, fils de l’ayatollah Baqer al-Sadr, fondateur d’Al-Dawa - ce rebondissement remet en selle Adel Abdel-Mahdi, candidat du bloc chiite INA au poste de Premier ministre, et par voie de conséquence renforce Iyad Allaoui. Ces deux derniers dirigeants, apparemment opposés, ont des atomes crochus : ils étaient tous les deux baasistes dans les années 60.

   Le feuilleton électoral irakien doit donner le tournie aux Américains qui avaient ordonné à leurs forces spéciales, en 2004, de capturer Moqtada al-Sadr « mort ou vif » et qui l’ont inscrit, depuis, sur leur liste noire. A peine James F. Jeffrey, ambassadeur des Etats-Unis à Bagdad, avait-il mis en garde Nouri al-Maliki contre la menace que représentait le Sayyed pour la démocratie en Irak (3), qu’il a appris qu’Iyad Allaoui, favori de la CIA et du MI6 britannique, et Moqtada s’étaient téléphoné à plusieurs reprises, ces derniers jours, pour parler de la formation du prochain gouvernement !

A suivre…

Notes :

(1) Allawi – Al-Hakim Alliance to be Announcement Soon, par Asharq al-Awsat

http://www.aawsat.com/english/news.asp?section=1&id=22737

(2) Moqtada al-Sadr et la « démocratie participative »

http://www.france-irak-actualite.com/article-moqtada-al-sadr-et-la-democratie-participative-48850603.html

 (3) Nouri al-Maliki : dernière ligne droite avant second mandat ?

http://www.france-irak-actualite.com/article-nouri-al-maliki-derniere-ligne-droite-avant-second-mandat-59278360.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents