Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Libye… Syrie…Yémen : cibles de l’OTAN avant d’attaquer l’Iran et le Sud-Liban

Publié par Gilles Munier sur 6 Août 2011, 07:52am

Catégories : #Libye

Brève

Dmitri Rogozin, représentant permanent russe auprès de l’OTAN, affirme dans les Ivestia (3/8/11) que les Occidentaux planifient actuellement une intervention militaire et des opérations de désinformation contre la Syrie pour renverser le Président Bachar al-Assad et le régime baasiste.

L’Otan s’en prendrait ensuite au Yémen. Ces guerres, dit-il, préluderaient une attaque de l’Iran. Pour lui, l’élargissement du conflit en cours en Afrique du Nord, menace la paix du monde.

Nota : Dmitri Rogozin aurait pu ajouter que le Hezbollah libanais est également visé et qu’il faut s’attendre, dans la foulée, à une nouvelle agression militaire israélienne contre le Liban.

Source : Novosti

http://en.rian.ru/world/20110805/165570384.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dlauren 06/08/2011 23:30


Nidal @nidal CC BY il y a 3 heures
C’est une affaire potentiellement énorme qui est en train de sortir dans le Akhbar libanais :
al-akhbar.com/node/18495
Les services de renseignement de l’armée libanaise seraient en train de démanteler un réseau d’individus apparemment directement liés au clan Hariri, qui organiseraient des acheminements importants
d’armes vers la Syrie.
Si c’est vrai, alors la situation est extrêmement dangereuse : les mêmes 14 Mars seraient rigoureusement incapables de « défendre » le Liban en cas de rétorsions de la part du régime syrien
(rétorsions qui pourraient prendre n’importe quelle forme parfaitement non conventionnelle et ingérable). Et personne ne peut non plus prévoir quelle serait la réaction du Hezbollah s’il
considérait que ces armes (dans le cœur de Beyrouth) menacent ses intérêts. Pas de meilleur moyen pour déstabiliser le Liban…


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents