Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Les trois scenarii du futur irakien selon Chatham House

Publié par Gilles Munier sur 8 Mai 2013, 17:18pm

Catégories : #Irak

 

Revue de presse : affaires-stratégiques.info (6 mai 2013) *

 

Chatham House vient de publier un rapport pour évaluer la situation en Irak dix ans après l’intervention américaine. En plus de faire un point détaillé sur la situation actuelle, le think tank britannique dresse trois scenarii possibles concernant le futur du pays.

 

Après avoir dressé un large éventail de la situation présente en Irak, le rapport s’attarde sur le futur du pays. Il explique qu’en dépit d’une transition politique en route depuis dix ans, l’Etat irakien ne sera pas exempté de faire face aux défis démographiques, économiques et politiques mis en lumière par les révolutions arabes. La situation irakienne ressemble à celle des autres pays arabes, avec une population jeune, n’ayant que peu de perspectives d’emploi, ne se satisfaisant plus du copinage régnant en politique et dans les affaires et qui connaît une augmentation rapide des moyens de communication.

 
En outre, il semble de plus en plus difficile pour les autorités d’imputer ces problèmes à l’héritage de la dictature de Saddam Hussein. Le think tank britannique présente alors les trois scenarii possibles pour le futur de l’Irak.

 

Tout d’abord, le conflit syrien devient le principal moteur des forces politiques irakiennes. Dans ce cas de figure, les différentes communautés du pays prennent des positions de plus en plus antagonistes par rapport à la situation en Syrie. Les divers groupes irakiens mènent des politiques radicalement opposées en apportant de l’argent et des combattants aux différentes forces en présence sur le terrain syrien. La viabilité d’un Etat nation irakien serait remise en cause et cela provoquerait la création de nouveaux mouvements séparatistes.

 
Dans le second scénario envisagé, l’Irak devient plus résistant face aux tentatives de déstabilisation d’Al-Qaïda et des autres groupes qui cherchent à exacerber les tensions. Cette résistance proviendrait d’une conscience de la part des autorités politiques selon laquelle il serait préférable pour l’Etat de ne pas retomber dans une situation de guerre civile. Les partis gouvernants se rapprocheraient donc des groupes d’opposition et prendraient des mesures pour lutter contre les problèmes socio-économiques. Il y aurait également un rapprochement, lent et compliqué, avec l’Arabie saoudite, étant donné l’intérêt partagé des deux pays pour éviter une montée en puissance des groupes djihadistes en Syrie.

 

Enfin, dans le troisième scénario, les Irakiens resteraient désunis. L’effet « tâche d’huile » de la situation syrienne serait contenu, mais créerait quand même des problèmes sans pour autant devenir le principal moteur de la vie politique irakienne. Les différentes factions en place poursuivraient à avoir plus confiance dans des acteurs extérieurs que dans leurs compatriotes venant d’autres groupes. Le pays continuerait donc de se trouver au milieu d’une lutte entre plusieurs puissances régionales, à savoir l’Iran, la Turquie et l’Arabie saoudite. Dans ce cas de figure, les élections de 2014 ne changeraient rien à la composition du gouvernement actuel. Ce scénario pourrait être surnommé « l’instabilité contrôlée ».

 

* http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article8110

Sources : Chatham House, Rapport « Iraq Ten Years On » 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents