Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


CPI: Luis Moreno Ocampo, grand inquisiteur de l’Occident

Publié par Gilles Munier sur 19 Décembre 2011, 08:41am

Revue de presse : Blackstarnews – éditorial – 16/12/11 (extrait)

   Luis Moreno Ocampo, procureur général argentin de la Cour Pénale internationale, « a eu une conduite déplorable pendant la crise en Libye et ne devrait plus jamais être autorisé à mettre le pied en Afrique.

   1. Quand les rebelles affiliés à l’Otan ont lynché de prétendus partisans de Kadhafi dans les rue de Benghazi, dès le début de février, dont des ouvriers d’autres pays africains, Ocampo n’a pas ouvert la bouche alors que les tueurs plaçaient sur Youtube les vidéos de leurs atrocités acclamés par les foules.

   2. Quand ces mêmes rebelles ont décapité des ouvriers migrants africains, il n’a toujours pas soufflé mot, trop occupé qu’il était avec ses histoires honteuses, mensongères de viols au viagra sur CNN et le New York Times, qu’il a depuis démenties (1).

   3. Quand toujours ces mêmes rebelles ont, par l’intermédiaire d’une brigade du nom de « Brigade pour purger les esclaves et la peau noire »  procédé à un nettoyage ethnique de la population libyenne noire de Misrata, comme cela fut reporté dans le Wall Street Journal du 21 juin 2011(2), il n’a pas bronché.

   4. Et ce fut la même chose lorsque ces rebelles alliés de l’Otan ont nettoyé ethniquement la ville de Tawargha de ses 35 000 libyens d’origine africaine noire, brûlant leurs maisons sur lesquelles étaient peints les mots de « esclaves » et « nègres », selon l’article du Wall Street Journal du 13 septembre 2011(3), Ocampo n’a rien dit.

   5. Quand les dits rebelles, suivant l’exemple de l’Otan et de sa campagne de bombardements indiscriminés 24 heures sur 24 et sept jours sur sept pendant des mois, ont rasé la ville de Syrte, de la même manière, et ensuite exécuté des douzaines de prisonniers, les mains liées dans le dos, le prétendu « procureur » n’a  rien dit.

   6. Quand enfin Kadhafi a été traîné dans les rues, sodomisé et lynché, pas un mot n’est sorti de la bouche d’Ocampo.

   7. Quand le journal britannique The Independent (4), a récemment mis en évidence que le nouveau régime pro-Otan de la Libye poursuivait ses crimes de guerre dont l’emprisonnement de femmes noires et d’enfants présentés  « comme des ennemis de l’Etat », Ocampo est resté muet, alors qu’il se trouvait à Tripoli lors de la parution du quotidien. »

   Et maintenant, Ocampo demande au CNT (Conseil National de Transition), d’« investiguer tous ces crimes »… C’est comme si on demandait à un Parrain d’enquêter sur les crimes de la Mafia.

Traduction et synthèse : Xavière Jardez – Titre: AFI-Flash

Source : On Quathafi Killing, Who Is ICC's Luis Moreno Ocampo Fooling? (Black Star News Editorial -16/12/11)

http://blackstarnews.com/news/135/ARTICLE/7853/2011-12-16.html

(1) UN investigates Gaddafi over mass rape policy  (vidéo : 1’06)

http://www.youtube.com/watch?v=Q3nPxElFZiU

(2) Libya City Torn by Tribal Feud

http://online.wsj.com/article/SB10001424052702304887904576395143328336026.html

(3) Revenge Feeds Instability in Libya

http://online.wsj.com/article/SB10001424053111903532804576564861187966284.html

(4) Leaked UN report reveals torture, lynchings and abuse in post-Gaddafi Libya

http://www.independent.co.uk/news/world/africa/leaked-un-report-reveals-torture-lynchings-and-abuse-in-postgaddafi-libya-6266636.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents