Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Aveu d’impuissance israélien en Syrie

Publié par Gilles Munier sur 5 Mars 2018, 18:37pm

Catégories : #Iran, #Politique arabe, #Israel, #Sionisme, #Etats-Unis

Revue de Presse : Al Manar (5/3/18)*

A peine quelques heures après l’arrivée du chef de la diplomatie française en Iran, l’un des hauts responsables du ministère israélien des Affaires étrangères a menacé l’Iran d’action militaire en Syrie. Mais cette menace, loin d’impressionner, occulte l’aveu de l’impuissance israélienne.

À l’adresse des journalistes, le vice-ministre israélien des Affaires étrangères, le dénommé Alexandre Ben-Zvi, a prétendu que son pays ne cherchait pas «une escalade avec lIran en Syrie», mais quil nhésiterait pas non plus à frapper les «forces iraniennes».

Ben-Zvi a tenu toutefois à espérer qu’une telle confrontation «ne se produirait pas. Mais si les Iraniens sen prenaient au sol israélien; alors, Israël naura dautres choix que de recourir aux représailles».

Pour les analystes politiques, le bellicisme affiché ces dernières semaines par la «bande de Netanyahu» tend à perdre de son intensité à défaut dun soutien russe ou américain qui tarde à venir.

Plus loin dans ses propos, le diplomate israélien a exprimé de manière à peine dévoilée la crainte que nourrit son régime à l’idée d’une confrontation militaire avec l’Iran : «Israël na aucun intérêt à ce quune guerre ait lieu en Syrie limpliquant directement. Israël ne convoite pas le territoire syrien et a même intérêt à ce que la paix y soit rétablie (le diplomate a sans doute oublié le soutien israélien affiché publiquement il y a quelques jours à 7 groupes terroristes takfiristes agissant dans le sud de la Syrie, NDLR) ».

Et Ben-Zvi d’ajouter : « D’ailleurs jusqu’en 2014, le calme le plus total régnait sur les frontières syro-israéliennes. Israël souhaite un retour à ce statut. Il n’y avait aucun traité de paix syro-israélien à l’époque, mais le calme y régnait. »

Tel-Aviv est-il sur le point d’envoyer un message à Assad?

Pour les commentateurs, ces propos sont un aveu d’échec : Israël qui a tout fait pour embraser la Syrie par Daech et autres terroristes interposés, en est désormais à regretter la situation d’avant la guerre de 2011.

Ces commentateurs ajoutent toutefois qu’il est déjà trop tard et qu’il existe désormais en Syrie une exigence très claire au sujet d’un retour de la souveraineté syrienne sur les régions occupées par ‘Israël’.

*Source: Al Manar, avec PressTV

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents