Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Pétition: Libérez Ahed Tamimi !

Publié par Gilles Munier sur 29 Décembre 2017, 21:06pm

Catégories : #Palestine, #Jérusalem, #Israël, #Sionisme

Pétition: Libérez Ahed Tamimi !

Ahed Tamimi, âgée de 16 ans et militante célèbre du village palestinien occupé de Nabi Saleh, dont le courage ainsi que celui de sa famille, dans la résistance aux soldats israéliens en armes, aux confiscations de terres et à la construction de colonies volant les ressources et même le puits de leur village, a acquis une célébrité mondiale, a été capturée par les soldats d’occupation qui ont fait irruption dans la maison de la famille Tamimi au matin du 19 décembre 2017.

Le père de Ahed, Bassem, a publié sur Facebook que Ahed était menacée d’arrestation après qu’elle ait été l’objet d’attaques des médias israéliens pour avoir protesté contre la présence des soldats d’occupation à Nabi Saleh. Tamimi a rapporté que les soldats ont violemment fait irruption dans la maison, en frappant la mère d’Ahed, Nariman Tamimi, et ses frère et sœurs, et en confisquant les téléphones, les appareils photo, les portables et les autres appareils électroniques. Ahed a été emmenée par les soldats d’occupation vers un lieu inconnu.

Ahed est devenue mondialement connue pour sa défense des droits des Palestiniens sous occupation, y compris pour le fait qu’elle ait défendu son plus jeune frère lorsqu’il a été arrêté par un soldat d’occupation, et pour ses manifestations habituelles contre les confiscations de terres visant Nabi Saleh et d’autres villages autour de Ramallah. Elle a pris la parole au niveau international, y compris en Turquie, en Afrique du Sud, et au Parlement Européen dans une conférence dans le courant de cette année sur les femmes dans la résistance palestinienne, où elle a pris la parole en même temps que Leila Khaled, Sahar Francis et plusieurs députés européens.

Le visa d’Ahed pour aller aux Etats-Unis au début de 2017 a été l’objet d’un "contrôle administratif ", alors qu’elle devait participer à une tournée à travers les U.S.A. avec l’écrivain et militante Nadya Tannous et la militante de la libération des Noirs et pasteur Amanda Weatherspoon au sujet de la solidarité entre Palestiniens et Noirs et de leur lutte commune. Le long délai et le refus effectif de visa ont fait que Ahed n’a pas pu se joindre à la tournée en cours.

Samidoun, Réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens, dénonce l’arrestation de Ahed Tamimi, la dernière de celles des plus de 450 Palestiniens arrêtés par les forces d’occupation israéliennes après la déclaration du Président des U.S.A., Donald Trump, de reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d’Israël. Issa Qaraqe, du Comité des Affaires des Prisonniers Palestiniens a déclaré qu'environ la moitié de ceux qui ont été arrêtés, comme Ahed, Abdul-Khalik Burnat et Fawzi al-Junaidi, sont des enfants. Il y a des centaines d’enfants palestiniens emprisonnés par Israël et qui sont souvent l’objet de coups, de violences, et d’interrogatoires sans la présence des parents ou d’avocats en violation du droit. Nous exhortons les gens de conscience partout dans le monde à agir pour exiger la libération d’Ahed et des autres enfants palestiniens arrêtés et emprisonnés dans les centres de détention, les centres d’interrogatoire et les prisons de l’occupant.

La résistance du peuple palestinien n’a jamais été étouffée par les arrestations ou la répression, et il doit être clair que nous, partout dans le monde, sommes aux côtés des Palestiniens alors qu’ils défendent Jérusalem, leur pays entier et leur peuple attaqué. Cela implique d’être aux côtés des prisonniers palestiniens arrêtés et emprisonnés en lutte pour leur libération, celle de leur peuple et celle de leur patrie occupée.

AGISSEZ :

Pour les sympathisants au niveau international :

Appelez les responsables gouvernementaux et exigez qu’ils agissent en faveur d’Ahed Tamimi et les autres enfants palestiniens prisonniers.

Appelez en urgence les responsables de votre pays :

  • Commissaire de l’Union Européenne Union Federica Mogherini : +32(0) 2 29 53516 ;
  • Ministre de l’Europe et des Affaires Etrangères : 01 43 17 53 53

Appelez l’ambassade israélienne la plus proche de chez vous et faites lui savoir que vous êtes au courant de l’arrestation d’Ahed Tamimi à Nabi Saleh et d’autres enfants palestiniens prisonniers. Exigez la libération immédiate d’Ahed et des autres enfants arrêtés. Voici les renseignements sur les contacts : https://embassy.goabroad.com/embassies-of/israel

Rejoignez une des nombreuses manifestations pour Jérusalem et distribuez ce message et les autres nouvelles sur Ahed et les autres prisonniers palestiniens. Faites-en participer d’autres au combat pour la liberté des Palestiniens ! Organisez la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions contre Israël et les sociétés complices comme HP et G4S.

Signez la pétition

Samidoun (18 décembre 2017)

Traduit de l’anglais par Yves Jardin, membre du GT de l’AFPS sur les prisonniers

Source: AFPS (Association France Palestine Solidarité)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents