Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Persistance des menaces terroristes en Iran

Publié par Gilles Munier sur 9 Juillet 2017, 15:47pm

Catégories : #Iran, #Etat islamique, #Daech, #Terrorisme

Persistance des menaces terroristes en Iran

Revue de presse : Iranian Students News Agency (ISNA)

Depuis l’attaque du Parlement iranien et du mausolée de l’Imam Khomeiny, le 7 juin dernier, les forces de sécurité ont arrêté plusieurs membres de groupes terroristes et découvert des dépôts d’armes, notamment au Sistan-o-Baloutchistan, au Kurdistan et dans la ville sainte de Machhad.

8 juillet 2017 - L’Iran a découvert un dépôt d’armes d’un groupuscule terroriste

Téhéran (ISNA) - LIran a découvert le dépôt d’armes du groupuscule Jaïch al-Adl au sud de la province de Sistan-o-Baloutchistan.

Le commandant de la Police de la province de Sistan-o-Baloutchistan a annoncé cette découverte de dépôt d’armes en soulignant que les forces de la sécurité d’Iran ont confisqué depuis ce dépôt 37 armes et un canon antiaérien.

« Ce dépôt d’armes découvert vendredi dernier appartenait au groupuscule terroriste Jaïch al-Adl et était caché à 1800m d’altitude de la région Kouh Sefid de la ville Saravan », a souligné le général Hossein Rahimi.

Il ajoute qu’au cours du raid, effectué après une opération de renseignement, une énorme quantité d'armes a été confisquée, dont 35 mitrailleuses du type Kalachnikov, deux canons SPG-9, un canon antiaérien ainsi qu'une grande quantité de munitions.

Selon le commandant, les membres du groupe terroriste Jaïsh al-Adl avaient l'intention d'utiliser les armes contre des civils dans la province de Sistan-et-Baloutchistan.

9 juillet 2017 - Daech : le nombre des arrestations augmente à Machhad

Téhéran (ISNA) - Le vice-procureur de Machhad a souligné que le nombre des arrestations concernant les membres de Daech dans cette région est monté à 27 personnes.

« Le nombre des personnes reliées au groupe terroriste de Daech interpellées dans la province de Khorasan Razavi est monté à 27 », a déclaré le juge Hassan Heidari, vice-procureur de Machhad, au nord-ouest d’Iran.

Déjà, jeudi dernier, le juge Heidari avait affirmé que selon les informations des services des Renseignements iraniens, 21 daechistes qui avaient l’intention de perpétrer des attentats en Iran, étaient neutralisés par les forces sécuritaires du pays.

« Ces daechistes arrêtés sont des ressortissants iraniens et afghans qui sont entrés en Iran avec de fausses cartes d’identité », avait-il souligné.

25 juin 2017 - Iran : Arrestation d’une bande terroriste reliée à Daesh

Téhéran (ISNA) - Les agents du ministère iranien des Renseignements ont arrêté des individus liés à Daech et soupçonnés de préparer des attentats.

Les services spéciaux iraniens ont arrêté les membres d'un groupe lié à Daech qui préparaient des attaques à la bombe et suicides dans des lieux religieux.

Les agents du ministère des Renseignements «ont pu arrêter un groupe lié à Daech qui envisageait des opérations terroristes dans des centres religieux et [ont confisqué] des explosifs et des équipements pour les attentats suicides», d'après la télévision iranienne.

Les forces iraniennes ont confisqué trois fusils Kalashnikov, une mitrailleuse Bertha avec silencieux, une caméra de vision nocturne, trois ceintures explosives, trois téléphones cellulaires utilisés pour déclencher des bombes, une énorme quantité de munitions, des matériaux de fabrication de bombes, des fusibles et des kits explosifs, des appareils électroniques et des talkies-walkies ainsi que d'autres équipements de fabrication de bombes.

23 juin 2017 - Démantèlement d’un groupe terroriste à l’ouest d’Iran

Téhéran (ISNA)- L’Iran a démantelé un groupe terroriste ce matin (vendredi) dans la province de Kurdistan, à l’ouest du pays.

Selon le bureau des Relations publiques de la base Hamzeh Seyed al-Shohada des forces terrestres du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (CGRI), ces forces ont confronté ce matin un groupe terroriste dans la province de Kurdistan et ont neutralisé ces terroristes.

« Un groupe terroriste qui avait l’intention de perpétrer un attentat terroriste et de créer l’insécurité dans le pays a été identifié par les forces du CGRI et lors d’un affrontement ce matin dans la province de Kurdistan, trois éléments terroristes ont été tués et un autre a été arrêté », a souligné ce bureau.

Egalement, un nombre d’armes et de munitions ont été confisqués par le CGRI au cours de cet affrontement.

3 juillet 2017 - Iran : l’armée lance un avertissement sévère contre Daech

Téhéran (ISNA)- L’armée iranienne a informé les terroristes de Daech de ses lignes rouges et leur a enjoint de ne pas s’approcher des frontières du pays.

Le commandant en chef adjoint de l’armée de la République islamique d’Iran, le général Ahmad-Reza Pourdastan, a déclaré qu’un certain nombre de terroristes de Daech avaient été déployés dans la province irakienne de Diyala, près des frontières de l’Ouest iranien.

« Si les terroristes de Daech s’approchent à moins de 40 kilomètres des frontières iraniennes, ils seront tous exterminés par les forces armées iraniennes », a martelé le commandant en chef adjoint de l’armée iranienne.

À la question de savoir s’il existait une possibilité d’affrontement opposant Daech aux effectifs iraniens sur les frontières, le général Pourdastan a réaffirmé : « Un certain nombre des daechistes opèrent non loin de la province de Diyala en Irak. Les forces armées iraniennes disposent de tous les renseignements concernant les terroristes. »

« Nous les avons avertis. S’ils s’approchent à moins de 40 kilomètres des frontières iraniennes, la riposte des forces armées de la République islamique d’Iran sera foudroyante et ils seront tous anéantis avant de pouvoir atteindre notre pays », a-t-il martelé.

« Aujourd’hui, les forces terrestres de l’armée iranienne ont été déployées sur les frontières de l’Ouest, près de la province irakienne de Diyala. Nous supervisons minutieusement leur moindre agissement et il n’a y point besoin de s’inquiéter », a ajouté le général Pourdastan.

Alors qu’on lui demandait si l’Iran avait joué un rôle dans les opérations ayant permis de reprendre aux terroristes la ville de Mossoul, il a répliqué :

« Ce sont les Hachd al-Chaabi (Unités de mobilisation populaire) et l’armée irakienne qui étaient impliquées dans ces opérations. »

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents