Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Vers une région autonome sunnite dans la plaine de Ninive ?

Publié par Gilles Munier sur 23 Mai 2017, 06:34am

Catégories : #Mossoul, #Irak, #Kurdistan, #EI

 Osamah Nujaifi est aussi le vice-président irakien.

Osamah Nujaifi est aussi le vice-président irakien.

Revue de presse : Rudaw (13/5/17)*

 

Erbil, région du Kurdistan - Un nouveau parti irakien qui a tenu sa première réunion vendredi dernier a pour objectif premier de créer une région autonome sunnite dans la plaine de Ninive.

 

Les membres de ce groupe, appelé le Parti Irakien Uni (United Iraqi Party) a voté à l’unanimité pour l’instauration d’une seconde région en Irak sur les mêmes critères que ceux de la Région autonome du Kurdistan dans le nord du pays.

 

« Nous allons travailler pour une Région de Ninive et un Irak uni dans laquelle les droits de tous les peuples seront respectés, y compris ceux des Sunnites. Au cours des derniers mois, plus de 2000 Arabes sunnites ont été enlevés » a annoncé le leader du nouveau parti, Osamah Nujaifi qui est aussi le vice-président irakien.

 

Les dirigeants irakiens sunnites ont dans le passé soutenu l’établissement d’une région à Ninive avec pour capitale Mossoul dont ils ont pris fait et cause.

 

Le Gouvernement Régional du Kurdistan (KRG) a ouvertement pris position en faveur de la création d’une région sunnite mais Erbil demande le retour des territoires kurdes dans la région de Ninive au cas où « le oui » l’emporterait lors d’un référendum éventuel qu’il espère déterminerait le statut des terres disputées. « Nous avons choisi Erbil car la plupart des réfugiés de Mossoul y a trouvé refuge. Il nous aurait été difficile de nous réunir à Bagdad pour des raisons de sécurité et de politique que nombre de nos membres aurait dû affronter » déclare Khalid Mafraji, officiel du parti.

 

En juillet dernier, le parlement irakien a adopté un projet de loi qui accorde aux capitales provinciales plus de pouvoir dans leurs relations avec le gouvernement central de Bagdad et leur garantit des instruments légaux pour établir des régions semi-indépendantes possédant un pouvoir administratif et politique considérable. Cette décision a été d’une importance capitale pour les sunnites qui ont pendant longtemps désiré une région autonome (1).

 

« La première chose est maintenant de reconstruire Mossoul qui a été dévastée par la guerre de l’EI. L’extrême pauvreté et le chômage une fois pris en charge, nous nous tournerons vers la constitution de cette région à l’intérieur d’un Irak fédéral ». a indiqué Ali Rubaiei, officiel du parti.

Note AFI-Flash : (1) Depuis le renversement du régime baasiste par les Etats-Unis.

Traduction et Synthèse : Xavière Jardez

*Version originale : Rudaw

Sur le même sujet, lire aussi : La région autonome réclamée par des représentants de minorités irakiennes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents