Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Il faudra « des sommes fabuleuses » pour reconstruire Mossoul

Publié par Gilles Munier sur 30 Mars 2017, 07:27am

Catégories : #Irak, #Mossoul, #Kurdistan, #Syrie, #Raqqa

Habitants de Mossoul transportés vers des camps

Habitants de Mossoul transportés vers des camps

Interview de Fouad Massoum, président de la République irakienne (revue de presse : Sputnik – 28/3/17)*

Pour le moment, il est difficile d'évaluer les dépenses liées à la restauration de Mossoul, mais une chose est claire: il faudra dépenser énormément d'argent, selon le président irakien.

La restauration de la ville irakienne de Mossoul nécessitera des sommes fabuleuses d'argent, les experts étant pour le moment incapables de fournir des chiffres exacts, a déclaré le président irakien Fouad Massoum dans une interview accordée à l'agence Sputnik.

« En ce qui concerne la restauration, pour le moment, on ne peut pas donner une appréciation. Pour évaluer les dégâts, il faut former des commissions de différents organes irakiens. Toutefois il est clair que l'infrastructure est presque totalement détruite (…). Si nous commençons à restaurer, dans la mesure de nos possibilités, à reconstruire sérieusement la ville, il nous faudra des sommes fabuleuses, les prix n'étant pas les mêmes qu'auparavant, surtout compte tenu de leur dépendance du prix du pétrole et du gaz. Mais la restauration de l'Irak est raisonnablement possible », a indiqué le président irakien.

Selon lui, à part la restauration de l'infrastructure, il faudra régler le problème des habitations destinées à ceux qui ont perdu leur maison lors des combats, ainsi que celui du soutien des familles nombreuses ayant perdu leurs hommes.

« C'est-à-dire, l'infrastructure et le soutien social. Aussi sommes-nous incapables de dire combien de milliards de dollars il nous faudra pour l'une et combien pour l'autre », a expliqué le chef de l'État irakien.

« Quant aux pays qui participeront, nous tendons la main à tous les pays de l'Amérique à la Russie, à tous les pays européens, en s'adressant tant aux pays de l'Europe de l'Est qu'à ceux de l'Europe occidentale (…). Nous demandons à tous les pays de nous soutenir pour nous permettre de surmonter cette crise. Nous aimerions que d'ici quelques années, l'Irak soit capable de soutenir lui-même les pays qui en ont besoin », a conclu le président irakien.

Source : Sputnik

Sur le même sujet, lire aussi :

Mossoul SOS : victimes civiles, ville ruinée par les frappes de la coalition occidentale

Mossoul, comme Carthage, sera-t-elle détruite ?

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents