Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


La guerre US contre la communauté musulmane dans le monde

Publié par Gilles Munier sur 8 Février 2017, 09:02am

Catégories : #Islam, #Trump, #Etats-Unis, #Palestine, #Frères Musulmans

Ted Cruz, sénateur républicain (Texas)

Ted Cruz, sénateur républicain (Texas)

Par Michael Merryman-Lotze (revue de presse : Mondoweiss.net – 3/2/17)*

Un projet de loi présenté par le sénateur républicain Ted Cruz devant le Sénat a pour objectif de qualifier d’organisation terroriste les Frères Musulmans, initiative extrêmement inusuelle et capitale. Si ce projet est adopté, que l’organisation figure sur la liste des associations terroristes, cette résolution sera un acte politique, et non pas un acte devant être vu comme un conseil, un rapport et des conclusions des fonctionnaires responsables au sein du Département d’Etat et des Services de sécurité de prendre cette décision.

Cela revient à dire que les politiques peuvent qualifier n’importe quel groupement qu’ils n’aiment pas pour des raisons idéologiques de terroristes (même si cela est déjà le cas jusqu’à un certain point). L’impact d’une telle initiative est terrifiant. Les membres de ces groupes pourront donc être assassinés et emprisonnés. D’autres pays pourront utiliser cette excuse pour exercer une répression politique et une action militaire. Des personnes pourront être tortures, tuées ou disparaître.

Aux Etats-Unis, cette loi pourra être invoquée pour balayer des groupes au sein de la communauté musulmane, comme CAIR, l’Association des Etudiants Musulmans, et les Musulmans américains pour la Palestine, qui seront les premières cibles, même si aucun lien tangible ne les relie aux Frères Musulmans. La droite politique a, depuis des années, attaqué ces groupes et d’autres, les accusant, sans preuve, d’être en relation avec les Frères Musulmans ou des groupes similaires. Elle assure les Frères Musulmans d’une répression politique aux Etats-Unis et non pas seulement à l’étranger.

Et n’imaginez pas que les preuves soient nécessaires pour agir contre des citoyens américains eux-mêmes, comme dans le cas des Cinq de la Terre Sainte. Il s’agit des dirigeants de cette fondation accusés d’avoir financé le Hamas et emprisonnés. Or, les organisations caritatives qu’ils soutenaient ne figuraient pas sur la liste des organisations ayant des liens avec des organisations terroristes, liste d’ailleurs utilisée par les organisations humanitaires pour approuver leurs partenaires lors de l’allocation de dons. De plus, au cours de la période où la fondation leur a fourni son assistance, le gouvernement américain au travers de l’USAID les finançait et le Hamas n’avait pas encore été déclaré organisation terroriste. Ne croyez pas que des procès politiques ne peuvent survenir. Ils l’ont été et le seront encore.

Etes-vous affecté par la création d’un registre pour musulmans ? Car il y aura un registre et il sera l’outil pour intimider, réduire au silence et emprisonner les membres de la communauté musulmane. C’est ce à quoi nous devons nous opposer. Et c’est là que la résistance intervient. Il est facile de dire que vous soutenez les musulmans, hommes et femmes, mais quand les autres commenceront à crier au terrorisme, les soutiendrez-vous encore ? C’est alors que ces hommes et ses femmes auront besoin de vous.

Michael Merryman-Lotze est le directeur du Programme Palestine-Israël de American Friends Committee à Philadelphie. Il a milité pour la Palestine depuis 1946. De 2000 à 2003, il a été chercheur à Al Haq et de 2007 à 2010, il a travaillé à Save the Children UK pour le programme palestinien, en tant que responsable des programmes de l’institution pour Gaza et la Cisjordanie.

*Source : Mondoweiss.net (News and opinion about Palestine, Israel and the United States)

Traduction et Synthèse : Xavière Jardez

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents