Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Les médias occidentaux ridiculisés : Izzat Ibrahim al-Douri est de retour

Publié par Gilles Munier sur 16 Mai 2015, 19:46pm

Catégories : #Irak

Les médias occidentaux ridiculisés : Izzat Ibrahim al-Douri est de retour

Par Gilles Munier /

Assaib Hahl al-Haq et Kateib Hezbollah, deux milices chiites extrémistes pro-iraniennes, auraient dû écouter Hadi al-Amiri, puissant chef de la Brigade Badr qui leur conseillait d’attendre un peu avant de proclamer la mort d’Izzat Ibrahim al-Douri. Résultat, elles se sont décrédibilisées.

Deux chaînes de télévisions baasistes - Al-Arabi et Al-Ezz - puis Al-Tagheer émettant de Jordanie, ont diffusé un discours du secrétaire général du parti Baas clandestin prononcé lors d’une réunion qui se serait tenue dernièrement à Bagdad.

Dans son intervention Izzat Ibrahim fait référence à un événement qui s’est déroulé après le 17 avril dernier - date à laquelle sa mort a été annoncée par les médias occidentaux – à savoir le déploiement, début mai, de miliciens chiites dans la région stratégique de Nukhayb, près de l’Arabie saoudite, dans le but , a-t-il dit, d’ouvrir un nouveau front pour aider la rébellion houtie au Yémen.

Izzat Ibrahim a de nouveau pris ses distances avec l’Etat islamique, lui reprochant d’accuser les militants baasistes d’être des « infidèles ». Il a révélé que Daech - nom désormais interdit d’emploi par l’EI – détiendrait actuellement le tiers du commandement de son parti.

Enfin, Izzat Ibrahim al-Douri a « dénoncé et condamné » avec la plus grande fermeté la tuerie du Camp Speicher où plus d’un millier de jeunes cadets, majoritairement chiites, ont été massacrés par Daech en juin 2014, mais il a fait remarquer que « le nombre des victimes de l’Etat islamique n’atteignait pas 1% de celui attribué aux milices chiites ».

Photo: Izzat Ibrahim al-Douri, secrétaire général du parti Baas irakien clandestin

Sur le même sujet, lire aussi :

La énième « mort » d’Izzat Ibrahim al-Douri ridiculise les médias

Pour l'instant, le mystère de la énième “mort” d’Izzat Ibrahim al-Douri reste entier

“Mort” d’Izzat Ibrahim al-Douri: défilé macabre à Bagdad

et

Khodair al-Morshidi : « Non, le parti Baas ne soutient pas Daech… »

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents