Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Liban occupé (fermes de Chebaa) : l’armée israélienne sur la défensive

Publié par Gilles Munier sur 6 Février 2015, 07:26am

Catégories : #Liban

Liban occupé (fermes de Chebaa) : l’armée israélienne sur la défensive

Par Scarlett Haddad (revue de presse : L’Orient-Le Jour – extrait – 6/2/15)*

(…)… La question pour les Israéliens est d'ailleurs la suivante : comment six combattants du Hezbollah (le nombre de six est symbolique puisque le Hezbollah a eu 6 martyrs dans l'attaque israélienne) ont-ils pu pénétrer dans cette zone portant chacun à l'épaule un missile Cornett du modèle le plus sophistiqué ? Ils y sont restés près de trois jours en position de surveillance, guettant le moment opportun pour attaquer, chacun laissant entre son compagnon un espace de 900 mètres, et les radars ultrasophistiqués ainsi que les satellites qui surveillent en permanence la région n'ont pas pu les découvrir, sans parler des forces de soutien restées derrière eux. Cette opération bien étudiée et réussie a donc montré une grande lacune dans le système de surveillance israélien. D'autant que le convoi visé par les combattants du Hezbollah était composé de neuf véhicules non blindés, mais camouflés avec des branches.

Certaines sources du Hezbollah laissent entendre que l'opération des combattants du parti aurait été filmée et elle devrait être un jour diffusée, d'abord pour montrer la débandade au sein du convoi israélien et ensuite le nombre de victimes, car le Hezbollah estime que l'armée israélienne n'a pas donné un bilan réel de ses pertes suite à cette opération. De plus, non seulement les Israéliens n'ont pas riposté, comme le craignaient certaines parties libanaises, mais ils vont désormais réfléchir sérieusement avant de lancer une attaque contre le Hezbollah, puisque ce dernier a prouvé qu'il pouvait riposter là où il l'estime nécessaire. (…)

*De Beyrouth à Amman, en passant par Kuneitra, Chebaa et Damas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents