Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Des missiles à l’uranium appauvri contre l’Etat islamique

Publié par Gilles Munier sur 23 Février 2015, 08:30am

Catégories : #Irak

Des missiles à l’uranium appauvri contre l’Etat islamique

Par Gilles Munier /

Un porte-parole du Pentagone a annoncé à des médias triés sur le volet - en vidéo-conférence et à condition de ne pas être identifié ! – que l’offensive pour reprendre Mossoul à l’Etat islamique serait déclenchée en avril-mai. Une force de 25 000 hommes comprenant des soldats gouvernementaux, des peshmergas, et des miliciens, s’opposeront aux 2 000 djihadistes qui tiennent la ville (estimation de la CIA).

L’offensive pourrait être lancée pour le 20 mars, date du Nowrouz 2015 (fête du printemps, le nouvel an persan et kurde) avec objectif d’en finir avant le début du mois de Ramadan (environ du 17 juin).

Évidemment, les armées de la coalition américaine mettront leur puissance de feu aérienne pour aider leurs alliés à progresser. Parmi celle-ci, il faut signaler l’escadron d’avions de combat Fairchild A-10 Thunderbolt II, surnommé Warthog (sanglier) – basé au Koweït - équipé d’armes et de munitions à l’uranium appauvri (1).

En dépit de l’opprobre international entourant l’emploi d’uranium appauvri dans les conflits, les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et Israël ont fait barrage en octobre dernier à une résolution de l’ONU, soutenue par 143 pays, visant à règlementer l’usage d’armes et de munitions contenant de l’uranium appauvri (2).

Sir Hugh Beach, un général britannique à la retraite, ex-commandant en chef adjoint des forces terrestres britanniques (1976-77), met en garde les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, contre l’usage de ce type d’armes. Leur utilisation, dit-il, serait « une victoire de propagande pour leurs adversaires » (3). Quand on sait ce qui est arrivé en Irak lors de la 2ème guerre du Golfe – et tout particulièrement à Falloujah –il faut craindre le pire pour les populations civiles.

(1) http://www.aljazeera.com/humanrights/2014/10/us-deploys-du-aircraft-middle-east-201410287450282932.html

(2) http://www.un.org/press/fr/2014/agdsi3515.doc.htm

(3) http://www.bandepleteduranium.org/en/the-mods-nonsensical-faith-in-depleted-uranium

Photo : Munitions à uranium appauvri

Lire aussi :

Pressions sur l’OMS (Uranium appauvri et cancers en Irak), par Denis Halliday

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents