Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

France-Irak Actualité

France-Irak Actualité

Analyses, informations et revue de presse. La situation en Irak, au Proche-Orient et du Golfe à l'Atlantique.


Tueurs de Charlie Hebdo : Ne les appelez pas «terroristes » dit la BBC…

Publié par Gilles Munier sur 27 Janvier 2015, 10:00am

Catégories : #Terrorisme

Tueurs de Charlie Hebdo : Ne les appelez pas «terroristes » dit la BBC…

Revue de presse : The Independent (25/1/15)*

Les Islamistes, auteurs du massacre à Charlie Hebdo à Paris, ne doivent pas être qualifiés de « terroristes » selon la BBC. Tarif Kafala, responsable de la BBC en langue arabe du groupe britannique – BBC World Service - qui compte 36 millions d’auditeurs et de téléspectateurs pense que le terme est « trop chargé » pour décrire les actions du groupe qui a tué 12 personnes au siège du magazine satirique.

La déontologie de la BBC et l’emploi du mot « terroriste »

« Nous essayons » dit-il « de ne pas qualifier quelqu’un de terroriste ou un acte de terroriste. Nous essayons de dire que « deux hommes ont tué 12 personnes dans un attentat dans les locaux d’un journal satirique. Cela suffit, car tout le monde sait ce que c’est et ce que cela veut dire ». «Terrorisme est un mot trop chargé. Les Nations unies ont débattu pendant une dizaine d’années pour définir ce mot et ont échoué vu la difficulté. Nous savons ce que sont la violence politique, le meurtre, les bombes et les fusillades. Nous croyons que ces mots parlent plus que le mot terrorisme et que les gens peuvent considérer comme chargé politiquement »...

Ne pas semer le doute sur l’impartialité des journalistes

Ces propos peuvent surprendre mais ils correspondent à la charte de la BBC en matière de reportages sur le terrorisme : « la (BBC) n’interdit pas le mot mais demande à reconsidérer avec soin son emploi lors des reportages de la chaîne. Il existe des moyens de faire partager l’horreur et les conséquences humaines d’actes de terreur sans recourir aux mots terrorisme ou groupe terroriste pour en décrire les auteurs. Le jugement inhérent à leur utilisation peut amener à des contradictions ou, au sein du public, à semer le doute sur notre impartialité. Il est préférable de parler d’un acte apparent de terreur ou terroriste au lieu d’étiqueter des individus ou un groupe ».

Lors d’un attentat, la charte de la BBC conseille d’utiliser les mots « assaillant », « tireur », « kidnappeur » ou « militant » pour décrire plus spécifiquement la personne.

*Version intégrale :

Paris attacks: Do not call Charlie Hebdo killers 'terrorists', BBC says, par Adam Sherwin

Traduction et Synthèse: Xavière Jardez

*Version intégrale :

Paris attacks: Do not call Charlie Hebdo killers 'terrorists', BBC says, par Adam Sherwin

Traduction et Synthèse: Xavière Jardez

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents