Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Turquie : Accès à You Tube bloqué suite à la révélation d’un projet d’opération secrète en Syrie

Publié par Gilles Munier sur 28 Mars 2014, 08:07am

Catégories : #Turquie

Turquie : Accès à You Tube bloqué suite à la révélation d’un projet d’opération secrète en Syrie

Par la rédaction de Zaman – France, quotidien turc proche de de la confrérie de l’imam Fethullah Gülen (28/3/14)*

Après Twitter, c'est YouTube qui vient de voir son accès interdit par le TIB, la Direction des télécommunications. La décision a été prise après la diffusion d'une conversation entre le ministre des Affaires étrangères et le directeur des renseignements (MIT) à propos d'une intervention de l'armée turque en Syrie. Le TIB s'est contenté d'évoquer une "mesure administrative". La décision a été transmise à tous les fournisseurs d'accès. Les propos divulgués entre le ministre et le haut fonctionnaire seraient d'une teneur explosive. Le directeur du MIT lui aurait conseillé de faire déclencher des attaques contre le mausolée de Suleyman Shah qui se trouve dans l'enclave turque en Syrie afin d'intervenir. Le but : reporter la date des élections municipales.

Les services du Premier ministre ont justifié le blocage jeudi dernier du site de microblogging en lui reprochant de servir de relais à la "diffamation systématique" du gouvernement.

Ces dernières semaines, des utilisateurs de Twitter ont publié des enregistrements présentés comme des conversations téléphoniques du Premier ministre, de membres éminents du gouvernement et de chefs d'entreprise portant sur des faits de corruption présumés.

Le dialogue qui aurait provoqué la fermeture de YouTube

L'accès à YouTube a été bloqué en raison d'un "risque de menace à la sécurité nationale."

Dans la bande sonore diffusée sur le réseau de partage de vidéos, Ahmet Davutoglu, le ministre des Affaires étrangères, annoncerait aux trois autres participants, le directeur des renseignements (MIT), le directeur de cabinet du ministre ainsi que le major général des armées, la demande du Premier ministre, Tayyip Erdogan, de tirer profit de la menace qui pèse sur le mausolée de Suleyman Shah (1) dans l'enclave turque en Syrie.

En effet, les forces de l'EIIL (Etat islamique en Iraq et au Levant affilié à al-Qaïda) avaient menacé de s'emparer de la tombe et de la détruire. Mise à mal par les scandales de corruption, Erdogan aurait voulu saisir l'occasion pour redorer son blason en provoquant une intervention en Syrie.

Hakan Fidan, le directeur du MIT, propose d'envoyer quatre hommes en Syrie afin de faire lancer huit fusées sur le sol turc ou directement sur le mausolée pour créer une occasion d'intervention.

Yasar Güler, le major général des armées, se montre très réservé et insiste sur le fait que cela peut mener à une guerre.

Après la diffusion de la conversation, le président Gül a convoqué Feridun Sinirlioglu, le directeur du cabinet du ministre des affaires étrangères alors que le ministère publiait un communiqué dans lequel il reconnaît qu'une réunion de gestion de crise a eu lieu entre les protagonistes indiqués mais que les propos qui leur sont prêtés ont été falsifiés. «La diffusion des entretiens qui se sont passés dans le bureau du ministre représente une menace mesquine contre la sécurité nationale, un acte d'espionnage et une très grave infraction», poursuit le texte.

Le Premier ministre, en meeting électoral, a dénoncé «une forfaiture, une immoralité, une bassesse, une mesquinerie». Le parquet d'Ankara a ouvert une enquête préliminaire. Le CSA turc (RTÜK) a, quant à lui, interdit aux chaînes et aux radios la diffusion de cette bande.

*http://www.zamanfrance.fr/article/youtube-interdit-en-turquie-8700.html

Le Plus d'Afi-Flash :

Photo : Tableau représentant Suleyman Shah

(1) Suleyman Shah - mort en 1086 - est le grand-père d’Osman 1er, fondateur de l’empire Seldjouk en Anatolie. Sa tombe est située en Syrie dans une sorte de mini-enclave turque non loin d’Alep.

Transciption de la réunion avec Ahmet Davutoglu par @castizbey :

http://leaksource.info/2014/03/27/turkey-blocks-youtube-after-leaked-audio-of-govt-officials-planning-false-flag-as-pretext-to-invade-syria/

A lire également : Dernière interview de Fethullah Gülen, par Ekrem Dumanli, directeur de Zaman.

http://www.zamanfrance.fr/interview-fethullah-gulen

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents