Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Le Hezbollah donne une petite leçon à Israël

Publié par Gilles Munier sur 21 Mars 2014, 19:02pm

Catégories : #Liban

Le Hezbollah donne une petite leçon à Israël

Par Ibrahim Al-Amine (revue de presse : Médiarama 21/3/14 – extrait de Al-Akhbar)*

Israël a tenté sa chance en bombardant des positions de la Résistance à la frontière entre la Békaa et la Syrie. Il n’a pas ignoré le communiqué du Hezbollah qui a souligné l’inévitabilité de la riposte. Mais l’Etat hébreu ne savait ni où ni quand. Et puis la roue a tourné: des tirs de roquettes contre une position israélienne sur le Mont Hermon et un attentat à la bombe à la lisière du Golan occupé.

Le Hezbollah n’a pas revendiqué ces deux opérations mais Israël l’en a accusé et a espéré que telle serait la riposte de la Résistance aux raids aériens. Cela lui aurait permis de clore ce chapitre sur le constat que la riposte a été faible, ce qui l’aurait réconforté dans sa conviction qu’il lui est possible de changer les règles du jeu.

Toutefois, le Hezbollah connait bien Israël, peut-être plus qu’il ne le faut. Il sait quand Israël a reçu et assimilé le message. L’élève israélien a donc eu besoin de la seconde partie de la leçon: une unité de commandos des forces spéciales du Hezbollah a pénétré à l’intérieur des fermes de Chebaa, parvenant à surmonter tous les obstacles militaires et sécuritaire, et a placé deux bombes. La première devait exploser au passage d’une patrouille israélienne et la seconde a été laissée pour que les soldats la retrouvent. La nature de la bombe, sa puissance et le mécanisme de la seconde charge ont été choisis avec soin afin qu’Israël puisse identifier les auteurs de l’attaque. Israël s’est retrouvé dans l’embarras. Il a riposte dans le vide, contre une cible à Edeissy. Et il a espéré, encore une fois, que l’affaire sera close.

Puis tout à coup, s’est produit l’attentat du Golan. Une bombe sophistiquée, comme l’ont dit les Israéliens, qui a fait seulement des blessés, ce qui a augmenté le trouble des Israéliens.

Cette fois, l’accusation ne peut pas être dirigée uniquement contre le Hezbollah. Israël ne pouvait pas se taire et a riposté en bombardant des positions de l’armée syrienne, lui faisant assumer la responsabilité de cette attaque.

*http://gallery.mailchimp.com/fdeacba4fa4c5ec4d8ce5787c/files/Mediarama_546.pdf

Article original:

Israel should not ignore its northern border, par Ibrahim al-Amin (Al-Akhbar – 21/3/14)

http://english.al-akhbar.com/content/israel-should-not-ignore-its-northern-border

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents