Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

France-Irak Actualité : actualités du Golfe à l'Atlantique

Analyses, informations et revue de presse sur la situation en Irak et du Golfe à l'Atlantique. Traduction d'articles parus dans la presse arabe ou anglo-saxonne.


Lettre d’un Irakien emprisonné aux Etats-Unis: « Je ne suis pas un terroriste mais un résistant »

Publié par Gilles Munier sur 17 Février 2014, 06:42am

Catégories : #Irak

Revue de presse : Associated Press (Résumé d’une dépêche de Brett Barrouquere - 8/2/14)*

C’est ce que clame en substance, dans une lettre adressée à l’Associated Press, un Irakien, Waad Ramadan Alwan, 33 ans, inculpé aux Etats-Unis pour avoir organisé l’envoi d’armes et de fonds à Al-Qaida en Irak dans les années 2010/2011, ce qu’il a reconnu. Il se compare d’ailleurs aux Américains qui se sont battus pour leur indépendance face aux Anglais dans les années 1770 car dit-il : « Il y a une résistance en Irak, ce ne sont pas des rebelles ». « Si ce qui s’est passé en Irak était arrivé aux Etats-Unis, vous auriez fait ce que j’ai fait pour résister à l’occupation ».

Condamné à 40 ans de prison, il est emprisonné dans une prison fédérale de Terre Haute dans l’Indiana tandis que Mohammed Shareef Hammadi, son partenaire de 26 ans, a été, lui, condamné à perpétuité dans une prison de sûreté du Colorado.

L’accusation prétend que Waad Alwan a travaillé avec le Mudjahidin Shura Council, un groupe qui avait revendiqué l’enlèvement, l’assassinat de deux soldats de la 101 Division aéroportée de la base de Fort Campbell et la mort d’un troisième soldat lors d’une patrouille à 96 kms de Bagdad en juin 2006. Elle relie Hammadi au Jaish Al-Mudjahidin (Armée des Moudjahidine), responsable d’avoir abattu des hélicoptères américains en 2006 et 2007.

Alwan et Hammadi avaient été admis aux Etats-Unis en tant que réfugiés dans le cadre d’un programme d’installations de personnes déplacées par la guerre en Irak. Alwan avait été transféré dans la ville de Bowling Green, Kentucky, ce qui n’était pas son choix

Dans sa lettre à l’Associated Press, Alwan dénonce George W. Bush qui « a détruit le peuple irakien pire que ce qu’avait jamais fait Saddam Hussein ». « Les soldats (US) n’ont jamais été une force de libération mais une force de destruction. Je ne suis pas le seul à les considérer comme des conquérants, tout le peuple irakien le pense ».

Résumé par Xavière Jardez

*Source:

Imprisoned Iraqi defends insurgent activities (Associated Press – 8/2/14)

http://bigstory.ap.org/article/imprisoned-iraqi-defends-insurgent-activities

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents